vanity rond 1

Maman m'avait demandé il y longtemps de cela un vanity dans lequel ses shampooings et autres produits de toilette tiendraient debout.

Mieux vaut tard que jamais, voici un petit vanity tout rond qui conviendra pour leurs petites escapades de week-end. 

N'ayant pas trouvé de tuto sur le net correspondant à ce que je voulais, je me suis débrouillée sans. En fait je ne voulais aucune couture apparente, et la plupart des tutos que j'ai trouvés proposaient de recouvrir les coutures intérieures de biais. Et pour compliquer la chose, je voulais renforcer le vanity avec du Jeffitex (sorte de molleton très rigide qui reprend sa forme) afin qu'il tienne debout.

J'ai utilisé un très joli coton enduit Papa Pique et Maman Coud, qui ne s'est pas laissé facilement coudre, on voit d'ailleurs des fronces non voulues sur le couvercle, grrr... Et l'utilisation du Jeffitex n'a pas simplifié les choses. J'ai hésité à le couper aux dimensions du tissu extérieur, marges incluses, mais suite à des conseils glanés sur Thread & Needles, j'ai appris que cette matière était trop épaisse pour être cousue en même temps que le tissu. Je l'ai donc coupée aux dimensions des différents morceaux mais sans les marges. J'envisageais de le glisser entre le tissu extérieur et la doublure, mais j'avais peur qu'il bouge. J'ai donc cousu à petits points à la main au niveau des coutures le dessus, le dessous, et la bande étroite du haut. Je n'ai pas réussi par contre à fixer de la même manière la bande large du bas, il aurait fallu, je pense, pour cela, une aiguille courbe pour pouvoir atteindre le fond. Et une fois l'extérieur et l'intérieur montés séparéments, j'ai glissé la doublure dans le vanity, et je l'ai cousue à la fermeture à points invisibles. 

J'ai prévu à l'intérieur du vanity une bande de tissu froncée par un élastique pour y glisser brosse à dents, dentifrice, peigne, etc. Elle est séparée en quatre compartiments de tailles différentes selon ce que l'on souhaite glisser dedans.

Vanity rond montage

Pour tout vous dire, j'avais craqué sur ce vanity, et j'aurais voulu que le rendu soit aussi net, surtout au niveau de l'intérieur... Mais compte tenu de la rigidité du Jeffitex, je n'ai pas réussi à avoir cette netteté au niveau de la doublure. J'ai cherché le livre duquel était issu ce vanity, mais il semble en rupture de stock. C'est dommage, il m'aurait bien intéressée.

Et je me rends compte que j'ai oublié de prendre des photos du dessus, mais pour vous faire une idée, l'anse est prise dans la couture du couvercle, et des coutures en forme de croix dans des carrés viennent la consolider de chaque côté (je ne suis pas sûre d'être très claire...).

Au début, ne sachant pas trop dans quoi je m'aventurais, j'ai envisagé sérieusement la possibilité de vous faire un tuto, mais humm, comment dire... Après plusieurs soirées de bidouillage, j'ai abandonné l'idée. Le point positif, c'est que si j'en refais un, je saurai précisément quelles étapes suivre, et je pourrai éventuellement vous faire un pas-à-pas, qu'est-ce que vous en dites ?!

 

Avec le vanity, j'ai confectionné plusieurs disques à démaquiller lavables. Je me suis fait plaisir avec un festival de Liberty, tous plus beaux les uns que les autres, et dans les tons bleus pour être assortis au vanity. Au menu, nous avons du Adelajda, du Betsy, du Mitsy, du Wilmslow berry, du Pepper, du Emilia ou encore du Capel...!

lingettes démaquillantes lavables 2

Comme vous êtes très observateurs(-trices), vous vous dites sûrement : « Mais, il en manque non? Et le Capel, il est où ? ». En fait, j'étais très ambitieuse avant Noël, et ai coupé soigneusement de quoi coudre une vingtaine de disques, détendu mes morceaux de biais au fer pour qu'ils soient bien arrondis, assemblé les disques de coton deux par deux. Mais sachant que je ne voulais pas de couture apparente, il m'a fallu coudre le biais à la main (après l'avoir fixé sur l'envers à la machine, quand même), et ça, ça m'a pris un sacré bout de temps. Tellement que finalement, le père Noël n'en a déposé que huit dans sa hotte... Le reste est donc en cours, et sera livré plus tard!

Avec la petite étiquette maison qui va bien, cousue avec amour sur du papier cartonné (grâce à ma super machine qui écrit l'alphabet, je me suis amusée comme une folle!), et avec un coup de tampon encreur « bobines de fil » :

lingettes démaquillantes lavables 5

Tissus : Cousette pour la plupart des biais Liberty, Ecolaines pour l'éponge bambou Oeko-Tex (s'il-vous-plaît!), PPMC pour le coton enduit du vanity, Rascol pour le Jeffytex, et la réserve pour le reste (doublure, rubans, etc)

Patron : disques à démaquiller de 8cm de diamètre, et vanity d'une hauteur de 22cm et d'un diamètre de 19cm