trendy_cape_micoton_5

Ma soeur avait repéré une très jolie cape en venant nous rendre viste, mais malheureusement, beaucoup trop chère pour la qualité...

L'idée était donc toute trouvée pour son cadeau de Noël ! D'autant plus que j'avais craqué lors de sa sortie sur le patron de la Trendy cape de Vanessa Pouzet, qui ressemble beaucoup à celle sur laquelle elle avait flashé.

Je me suis mise en quête d'un joli lainage pour lui confectionner une cape, et j'ai trouvé mon bonheur début novembre au marché de Houilles, sur le stand bien connu de Will. Je me suis fait plaisir pour la doublure en choisissant dans mon stock un coupon de tissu Atelier Brunette qui égaye joliment le lainage gris je trouve, pas vous?

trendy_cape_micoton_7

Je n'avais jamais tenté de patrons de Vanessa Pouzet, et je suis un peu déçue par la qualité du patron. J'ai d'abord galéré pour savoir si les marges de couture étaient incluses ou non, puis retourné Internet pour savoir de combien elles étaient, car ce n'était pas indiqué dans les explications. Je n'ai pas trouvé d'infos précises, et me suis donc basée sur des marges de 1cm. Pour une cape, vous allez me dire que ce n'est pas très important, mais ce manque de précision m'agace... Et les explications étant ce qu'elles sont, je n'ai pas beaucoup aimé les suivre. Elles se veulent humoristiques et abordables, mais au final, il y a trop d'apartés qui n'ont pas grand-chose à voir avec la couture et le modèle en lui-même, et j'avais du mal à suivre le fil. Et le modèle comporte des pinces sur les épaules, mais celles-ci ne sont pas indiquées sur le patron, uniquement décrites dans les explications, donc c'est un peu du pifomètre...

J'ai apporté quelques modifications au patron de base. Je voulais un double-boutonnage sur le devant, j'ai donc élargi les pièces du devant de 3 cm. Au final, le double-boutonnage a cédé la place à trois boutons recouverts sur le côté : j'aimais bien ce côté un peu asymétrique. J'ai tenté de faire des parementures arrondies, comme sur un de mes manteaux, pour un rendu plus propre et classe que juste une doublure identique au tissu extérieur. Et enfin, je n'ai pas fendu les manches, mais seulement laissé des ouvertures pour le passage de la ceinture.

trendy_cape_micoton_9

La réalisation n'a pas été très simple, car le métrage à utiliser est assez important, et on se retrouve avec pas mal d'ampleur de tissu à assembler. Pour que la doublure ne fasse pas de plis disgracieux, il a fallu être minutieuse dans l'assemblage : étaler l'extérieur par terre et superposer la doublure, puis épingler soigneusement les deux épaisseurs afin de les assembler le plus proprement possible. Pour l'ourlet, même principe, il a fallu étaler le tout par terre, puis replier d'abord le tissu extérieur, repasser, coudre à points invisibles à la main, et enfin procéder de la même façon pour l'ourlet de la doublure. Je ne sais pas exactement quelle longueur faisaient ces ourlets, mais c'était assez interminable !

Avant d'assembler la doublure, j'ai pris soin de surpiquer toutes les coutures visibles pour un rendu plus propre (col, coutures des manches, devants et dos, ceinture), et une fois la doublure et la parementure assemblées, j'ai également surpiqué toute la jonction afin que les marges restent bien en place.

Une fois la cape terminée, je me suis fait un plaisir de l'essayer, et je l'aurais bien gardée pour moi , d'autant que le gros bidon passe à l'aise !
Mais Louisette avait l'air ravie de son cadeau, ça me fait autant plaisir !

trendy_cape_micoton_6

montage_cape_micoton

Patron : Trendy cape de Vanessa Pouzet

Fournitures : lainage gris du marché de Houilles, et tissu Atelier Brunette pour la doublure

 

Passez un très bon réveillon du Nouvel An !