;robe_chemise_carreaux_13_micoton

Après l'introduction de mon dernier article par « l'été touche à sa fin », j'ai bien envie de débuter celui-ci par « l'hiver touche à sa fin »...!

L'hiver touchant donc à sa fin, il était plus que temps de me coudre cette robe chemise dont je rêvais après avoir vu celle de Moun, magnifique, comme à peu près toutes ses cousettes au demeurant. J'ai échoué dans ma recherche du joli tissu à carreaux rouge et noir, mais je suis tombée cette hiver sur cette flanelle toute douce chez Mondial Tissu. La couleur me plaisait bien, mais je n'étais pas très sûre de cet achat (cette couleur n'étant pas celle qui est la plus présente dans mon armoire... Bon, ok, les autres couleurs ne sont pas non plus très représentées..!). Et puis lors des soldes, je suis retombée dessus, elle était vraiment très soldée, je n'avais donc plus vraiment d'excuse.

robe_chemise_carreaux_8_micoton

J'avais réalisé il y a presque 3 ans (Marin venait tout juste de s'installer dans mon ventre, moment émotion..!) une robe saharienne à partir du patron de la blouse Carme et du tuto de sa créatrice pour la transformer en ladite robe saharienne. Je n'ai eu qu'à réutiliser mon patron, en gradant une taille au-dessus car les emmanchures étaient un peu serrées. J'ai décalqué les manches longues cette fois, et j'ai patronné un col grâce à la méthode DP Studio reçue à Noël dernier (le modèle de base possède un col mao).

Suite à un premier essayage, l'une des manches avait sa fente de poignet montée à l'envers, la patte pour la retrousser cousue à l'extérieur (!), et pour couronner le tout, les deux étaient trop courtes... J'avais prévu large au niveau du métrage de tissu, j'ai donc recoupé mes manches en leur ajoutant 6 cm de longueur (! bis) : 2 cm pour le poignet et 4 pour la manche elle-même. Au passage, cela m'a permis de perfectionner ma technique pour réaliser la fente de manche proprement. Le résultat est à la hauteur de ce que j'attendais, le rendu est bien propre, malgré la réalisation qui n'est pas évidente (j'ai suivi la vidéo explicative de la créatrice ainsi que les explications données dans mes livres de couture).

Ensuite j'ai ajouté une coulisse à la taille, et un lien dans le même tissu que le reste, ce qui n'est pas l'idée la plus brillante que j'ai pu avoir : la flanelle est un tissu qui « accroche » un peu, et flanelle sur flanelle, et bien ça ne glisse pas du tout... Du coup, pour resserrer à la taille, c'est un peu fastidieux (mais au moins ça tient en place).

robe_chemise_carreaux_6_micoton

Et j'ai coupé deux poches plaquées dans le biais, cousues et surpiquées grâce à la vidéo sur la question de 432 Hz Couture, dont les vidéos sont une mine d'information, je ne peux que vous les conseiller si vous souhaitez vous perfectionner niveau technique.

Concernant le tissu, j'adore son touché, sa chaleur, parfaite pour cette saison. Cependant, j'ai trouvé très étrange que les carreaux soient comme tissés de travers... J'ai bien décati mon tissu avant de le couper. Et au moment de plier mon tissu pour placer mes pièces sur mon tissu, en superposant les lisières, je me suis retrouvée face à un vrai dilemme : couper mes pièces en respectant le droit-fil mais en ayant les carreaux qui ne sont pas du tout d'aplomb, ou couper en respectant les carreaux et les raccords, mais sans suivre le droit-fil. J'ai appliqué ma première solution, qui n'est sûrement pas optimale (les carreaux ne sont vraiment pas droits et ne parlons pas des raccords, totalement impossibles à effectuer...). De toute façon, je crois que la deuxième solution aurait été impossible à respecter car les carreaux penchent tous. Je suis vraiment déçue de ce tissu à ce niveau, je ne comprends pas comment c'est possible d'avoir un tissu tissé autant de travers... Il aurait été imprimé, j'aurai pu comprendre, mais tissé, non, je ne vois pas. Bref, je m'accommoderai de cette imperfection qui me saute aux yeux, et je me console en me disant que malgré tout, les carreaux ne sont pas si gros, en marchant vite, ça devrait presque passer inaperçu (et comme je marche très vite, ça tombe bien).

robe_chemise_carreaux_9_micoton

Bon, et en plus de tout cela, je trouve le résultat un peu tristoune. Elle est vraiment agréable à porter donc je la mettrai, mais je ne suis pas sûre que le choix de couleur soit très heureux.

En définitive, c'est donc un bilan en demi-teinte pour cette cousette !

 montage_robe_chemise

Patron : blouse Carme de Pauline Alice, rallongée en robe

Fournitures : Flanelle à carreaux Mondial Tissu

 

 

A bientôt pour deux autres cousettes qui datent de 2017! Dans ma lancée, après avoir tergiversé longtemps pour trouver un nouveau coin photo dans notre chez-nous, où vous pouvez d'ailleurs apercevoir les vestiges des deux ans de mon petit garçon (Comment le temps a-t-il pu passer si vite ?! Est-ce qu'on arrête un jour de faire ce constat ?!), j'en ai profité pour photographier deux autres projets (le décor sera donc tout sauf varié !).