beguin_point_damier_beguin_torsade_paletot_point_damier_micoton

Le temps défile beaucoup trop vite et je n'ai pas encore pris le temps de venir vous montrer les petites choses tricotées et cousues pour mon petit Marin ces derniers mois. C'est que les moments pour coudre et/ou tricoter se font rares, alors autant les mettre à profit pour réaliser des petites choses pour lui, bien plus rapides à terminer (en théorie...) que pour moi. Et puis, la layette c'est vraiment trop mignon, non?

 

Paletot douillet et ses bonnets assortis

paletot_point_damier_micoton

On commence ce méli-mélo par un peu de tricot. J'avais repéré ce modèle pendant ma grossesse (ça commence à remonter maintenant...), et je l'avais tricoté au printemps dernier, en trois mois. Le point damier est très joli (enfin je trouve), mais alors qu'est-ce quil est long à réaliser... Et pas facile à mémoriser. Le temps que je le termine, nous étions en été, petit Monsieur avait plus de trois mois, et il faisait bien trop chaud pour porter un paletot aussi épais... Les boutons ont donc attendu ce mois-ci pour trouver leur place dessus, et miracle, ce petit gilet va encore à bébé (qui va d'avoir 9 mois, oups). On peut même replier le bout des manches, c'est dire si ce modèle taille grand (surtout que mon échantillon collait au modèle). Par contre c'est un modèle « facile », et donc les manches n'ont pas d'arrondi, ce qui fait que les emmanchures sont bien étroites je trouve. Je pense éviter ce genre de contruction « carrée » à l'avenir, donc le seyant est bof.

Mmmm, concernant les boutons, il faut quand même que je vous dise : normalement, le modèle prévoit 6 boutons. J'ai donc fait les boutonnières pour. Et puis tellement de temps s'est écoulé entre le moment où j'ai terminé le gilet, et celui où je me suis décidée à choisir les boutons, que j'ai oublié qu'il en fallait 6... J'ai craqué sur ce modèle chez Ecolaines, et ai pris les 4 derniers, en me félicitant qu'il en reste « juste assez »... Bref, lors de ma prochaine virée là-bas, je n'ai plus qu'à espérer qu'ils se soient réapprovisionnés dans ce modèle.

Ce gros gilet servant pour le moment lors de nos sorties en extérieur, il lui fallait un bonnet assorti. En grande indécise que je suis, je lui en ai tricoté on pas un mais deux (et il a fallu pour cela que j'aille acheter une pelote supplémentaire). Ne trouvant pas mon bonheur dans mes catalogues, j'ai improvisé le premier béguin à l'aide du tuto de Stéphanie, en utilisant le point damier du gilet et non le point de riz proposé dans son tuto, et en adaptant les mesures à mon bout de chou.

beguin_point_damier_beguin_torsade_micoton

Pour le deuxième, j'avais craqué sur ce modèle de Phildar, mais n'ayant pas ce catalogue en ma possession, j'ai improvisé là encore, et j'en ai profité pour apprendre à faire des torsades (petit défi personnel qui commence à dater, car j'avais très envie de lui tricoter une couverture à torsade pour sa naissance, couverture qui s'est retrouvée à damiers). J'ai monté 8 mailles, dont 6 pour la torsade, pour laquelle j'ai utilisé cette petite vidéo explicative (je m'en faisais tout un monde mais c'est vraiment simple, j'ai envie d'en coller partout maintenant, c'est malin). Ensuite j'ai augmenté de 2 mailles tous les 2 rangs, de chaque côté de la torsade, jusqu'à atteindre une hauteur de 17 cm environ. Le croisement pour la torsade est réalisé tous les 6 rangs. Puis j'ai tricoté au point mousse pendant 5 cm, sans augmentations (je crois que dans le modèle d'origine, la torsade continue sur le haut de la tête. Et enfin j'ai repris la torsade, dans l'autre sens cette fois, et en diminuant de chaque côté tous les deux rangs. Un élastique transparent (laminette) est cousu sur le bas du bonnet pour lui éviter de bailler, et bien le maintenir dans le cou.

Modèles et laine : « Tricot facile pour bébé » Phildar pour Marie Claire Idées pour le gilet, maison pour les béguins, laine Phil'Harmony coloris Vert-de-gris (j'adoooore cette couleur), aiguilles 5.

 

Marin est vraiment troooop mignon avec ces petits béguins, et le paletot assorti, j'aurais eu tort de m'en priver! Maintenant, le prochain projet tricot, c'est un petit pull ou gilet, car il grandit, grandit, et il est temps de renouveler sa garde-robe. Mais je n'ai pas encore réussi à me décider sur le modèle. Que pensez-vous de ces deux-là ?

 lequel

 

Balle de préhension moelleuse

balle_préhension_hiboux_micoton

Pour la suite, il s'agit d'une balle de préhension commencée là encore au printemps dernier, et terminée dans la semaine qui a suivi notre déménagement, soit début juillet, par un coup de stress à base de « bébé attrape vraiment tout ce qui passe à sa portée, il est temps que cette balle se termine ou elle ne l'intéressera bientôt plus ». Autant vous dire qu'elle l'amuse toujours autant, sinon plus maintenant, mais un peu de stress ne peut pas faire de mal, et sert bien souvent à faire avancer les choses. J'ai utilisé le même tuto que pour celle-ci, et des tissus bien contrastants : un bleu foncé avec des hiboux, et un blanc à petits pois gris.

Fournitures : Coton à pois des Coupons Saint-Pierre, et coton à hiboux acheté en ligne (mais je ne sais plus où), le tout du stock.

 

Petite blouse pour petit glouton

 bavoir_à_manches_micoton_1

Et enfin, avec le début de la diversification alimentaire, viennent les cuillères de carottes et de betteraves qui s'écrasent un peu partout... Un bavoir à manches s'est donc retrouvé en première position dans ma liste de choses à faire. Ne trouvant pas de patron qui me convienne, j'ai bidouillé à l'aide d'un gilet à manches raglans pour la forme, en ajoutant des centimètres ici et là, en accord avec les mesures de petit Monsieur, afin de rendre ce bavoir un peu évolutif (comprendre par là qu'il dure quelques mois). Je souhaitais des manches raglans pour l'aisance, élastiquées aux poignets pour protéger les petits vêtements en-dessous, et un dos facile à fermer. J'ai utilisé du coton enduit Petit Pan pour le corps, et les chutes de ma robe du mariage pour les manches, n'ayant pas assez d'enduit pour les réaliser dedans. Et à la réflexion, cette blouse est sûrement plus confortable avec des manches souples, vu la rigidité de l'enduit. N'ayant pas de pied Téflon pour coudre ce genre de matière, j'ai collé du scotch mat sous mon pied de biche, et la couture de l'enduit s'est très bien passée, contrairement à ce que je craignait. 

A l'usage, le col est un peu large. Si une deuxième version voit le jour (j'ai l'enduit pour en tout cas..!), il faudra réduire le devant légèrement, ainsi que les deux dos, pour pouvoir reserrer un peu plus l'encolure.

bavoir_à_manches_micoton_3

Fournitures : Coton enduit Petit Pan pour le corps, coton Sacrés Coupons pour les manches, biais Fil 2000, le tout du stock.