nid_d'ange_burda_micoton_liberty_adelajda_7

Le trousseau de Mini-nous est plus ou moins complet, mais j'avais repéré ce patron de nid d'ange dans le Burda de septembre 2013, et je l'avais trouvé vraiment trop mignon. Je m'étais dit que le jour nous aurions un bébé, j'aurais bien envie de le tester. Et d'ailleurs, il y a une double page vraiment pas mal pour les bébés dans ce numéro, avec notamment une petite valisette (Moi, monomaniaque des boîtes et valisettes? Nooonnn...!).

Alors je ne sais pas du tout si c'est pratique à l'usage, mais bon, l'utile est fait, il reste le superflu, et bébé n'a pas l'air décidé à sortir tout de suite (et je ne vais pas m'en plaindre..!), alors autant se faire plaisir, et mettre à profit ce temps qu'il me reste avant son arrivée, non?!

J'imagine Mini-nous emmitouflé, bien au chaud dedans, avec l'intérieur tellement doux... Monsieur aurait bien vu la version adulte d'ailleurs..!

nid_d'ange_burda_micoton_liberty_adelajda_4

Au niveau de la réalisation, les explications de Burda sont vraiment difficilement compréhensibles, étonnant pour un projet aussi simple, mais passons. Burda propose de coudre le pliage en laissant seulement une ouverture boutonnée sur le devant, mais Zibusine et Jul ont opté pour des pressions, et j'ai trouvé que c'était une solution fort pratique, car elle permet de faire du 2-en-1 : le nid d'ange peut ainsi se transformer très facilement en couverture. Je ne sais pas si sa fonction première est très utile dans la vraie vie, mais en version couverture, je n'ai aucun doute sur son utilité, et je pense notamment à la couverture demandée par la maternité pour le peau-à-peau.

nid_d'ange_burda_micoton_liberty_adelajda_3

Bien sûr, avec toutes ces cousettes pour bébé, j'ai fini par me retrouver à cours de pressions blanches, et je ne savais pas si j'avais vraiment le temps d'en commander d'autres ou pas. Et bien sûr, c'est toujours dans ces cas-là que l'on fait des boulettes (enfin, ça m'arrive plus souvent qu'à d'autres, mais passons...) : j'ai réussi, après mûre réflexion, à poser deux pressions dans les mauvais coins, j'avais une chance sur deux, perdu ! Je me suis maudite... Et donc j'ai cherché comment je pouvais les enlever sans faire trop de dégâts, je vous conseille donc d'aller voir ici si jamais, par malchance, vous vous trouviez dans la même situation. Pas de dommages déplorables, on ne voit quasiment pas ma bourde, et je pense qu'après lavage il n'y paraîtra plus, ouf.

Et donc pour pallier ce cruel manque de pressions blanches, encore plus cruel suite à mes bêtises hein, j'ai utilisé les dernières que j'avais, et des pressions dorées pour compléter, et fermer la partie en liberty. Je trouve que ça contraste un peu, et donc je suis contente de moi finalement .

nid_d'ange_burda_micoton_liberty_adelajda_1

Le tout est triplé avec du molleton assez épais pour rendre ce nid d'ange encore plus douillet, et la version couverture bien moelleuse. Et une surpiqûre fait le tour à 2 cm du bord afin de bien maintenir les trois épaisseurs ensemble.

montage_Nid d'ange_burda_micoton

Patron : Burda septembre 2013

Fournitures : popeline blanche Mondial Tissu, tissu doudou Bennytex, Liberty Couture & Compagnie 

 

 

J'espère que vous ne vous lassez pas trop de ces articles étoilés. Si c'est le cas, rassurez-vous, il ne devrait plus y en avoir avant quelques temps, le rythme de couture ayant quand même bien ralenti ces derniers jours, au profit d'activités moins prenantes et moins acrobatiques (se mettre à quatre pattes par terre pour découper du tissu, ce n'est décidément plus une position très confortable...) telles que de la lecture, du tricot, de la rêvasserie, etc.