sureau noire 10

... et nous sommes en Février ! Mais cette robe a été cousue en Janvier, elle m'a même occupée tout le mois.

Nul besoin de vous la présenter : 1000 ans après tout le monde, je choisis une Sureau, parfaite pour inaugurer les articles de 2014 ! Je lorgnais dessus depuis sa sortie, et le père Noël m'avait apporté le patron l'année dernière (pas Noël 2013, non non, Noël 2012!), mais il m'a fallu au moins tout ce temps pour me l'approprier, et décider du tissu à utiliser.

sureau noire 9

Après avoir vu plusieurs versions fleuries, le liberty me tentait bien. Mais ma garde robe est plutôt sobre, et il n'était pas question que cette robe reste dans mon placard à cause du tissu choisi (qui plus est du Liberty, hmm...!).

Je me suis donc dirigée vers de la popeline noire, on ne peut plus passe-partout. J'avais aperçu ici et des versions avec des pattes au niveau des manches : l'idée me plaisait bien, et était parfaite pour dynamiser un peu la robe. J'ai donc glissé une petite touche de liberty Reiko gris au niveau des pattes de manche, de la patte de boutonnage, et sur une petite patte dans le bas de la robe (on peut l'apercevoir un peu mieux sur la dernière photo.

sureau noire 8

J'aurais voulu mettre des boutons de bottine noirs, mais La Droguerie était en rupture. J'en ai trouvé sur Perles & Co, et puis finalement, j'ai dégotté de jolis boutons tout ronds dans la boutique Modes & Travaux. La petite boucle métallique était trop visible à mon goût sur les boutons de bottine, les autres boutons faisaient donc mieux l'affaire.

sureau noire 11

Au départ, il n'y avait pas de doublure, mais la robe accrochait aux collants, j'ai donc doublé la jupe pour pallier cela.

Et j'avais repéré lors du Sew-Along de la créatrice l'idée de rassembler les fronces de la jupe un peu plus que ce que le patron prévoyait initialement (allez voir cette version de Gwendolyn par exemple).

sureau noire 2

Concernant le patron, comme le Sew-Along et les nombreuses versions déjà présentes sur la toile l'annonçaient, le buste risquait d'être trop grand pour moi. J'ai donc réalisé une toile (deux même !), et je m'en félicite, car elle m'a permis de rectifier la ligne d'épaule, et de diminuer l'ampleur du bonnet. Je suis conquise par ce patron : pour peu que l'on prenne correctement ses mesures, et que l'on prenne le temps de réaliser une toile, je trouve qu'il est vraiment bien coupé, et les astuces dévoilées lors du Sew-Along permettent de l'ajuster parfaitement à ses mesures.

Je n'avais jusque là jamais utilisé de patron avec marges de couture incluses, et je dois dire que c'est un sacré gain de temps : il suffit d'être précis dans la ligne de couture pour garder des marges constantes, et le rendu est impeccable.

Autre première pour moi, les manches. Coup de chance, celles de cette robe sont froncées au niveau de la tête de manche, ce qui est je pense, plus facile à assembler aux emmanchures que des manches parfaitement "lisses" (le terme pour des manches non froncées aux épaules ??!).

Et pour finir, la fermeture invisible m'a causé beaucoup moins de soucis que pour mes précédentes cousettes, je crois que la technique commence à rentrer, hourra !

Ah, et j'oubliais (je ne vous ai pas encore perdu(e)s avec tout ce blabla ?!), le père Noël m'a encore gâtée à Noël dernier (2013 cette fois!) et m'a apportée un cutter rotatif et une planche de découpe : oh joie, oh bonheur pour découper le tissu! C'est une révolution, et là encore un gain de temps considérable : le tissu ne bouge pas d'un poil, la découpe est parfaite, et aucun décalage par rapport au patron.

Bref, tout le mois de Janvier aura été nécessaire pour en venir à bout, mais ça en vallait la peine.

Toutefois, l'avis de Monsieur après le premier esssayage m'a laissée quelque peu ... perplexe : "Mmm, moui, elle est très belle, mais je serais toi, je ne la mettrais pas au boulot. Tu comprends, elle fait plutôt, comment dire ... week-end, ou vacances !"  Soit...
Bon, une fois terminée (c'est-à-dire avec les boutons et les pattes), et essayée avec de jolis collants et des bottines pour la séance photos, il  a l'air plus convaincu...

Et vous, vous en pensez quoi?

sureau noire 13

 Patron : Sureau de Deer and Doe, taille 36

Fournitures : popeline noire Mondial Tissus, boutons Modes & Travaux