Un déménagement et quelques mois plus tard, nécessaires à l'aménagement de notre nouveau chez nous, il était temps de dépoussiérer ce blog ! Surtout qu'entre-temps, nous avons gagné des mètres carrés, et j'ai maintenant la chance d'avoir ma pièce pour bricoler : plus besoin de débarrasser la table du salon pour pouvoir manger (ou de manger sur la table basse parce que décidément, tout enlever de la grande table est trop décourageant!). Je vous présenterai d'ailleurs peut-être mon petit atelier par ici, affaire à suivre...

Quelques cousettes ont vu le jour depuis, dont un haut d'été. Mais manifestement, ce n'est plus de saison, et les températures qui raffraichissent ne nous diront pas le contraire..! Je ne voudrais pas vous donner froid :  ce petit haut attendra donc la belle saison prochaine.

Un petit Ilan est né en début de semaine, et une fois n'est pas coutume, son cadeau de bienvenue était prêt avant lui ! Il a donc reçu une babynomade bien douillette :

babynomade_Ilan_1

J'ai utilisé le même patron que les fois précédentes, mais sans ajouter de marge tout autour, puisque le petit bonhomme vient de naître.

De la polaire beige clair, du biais chocolat, et des appliqués étoiles avec du fil vert anis pour contraster le tout, sans oublier les petites étiquettes pour personnaliser ce cadeau :

babynomade_Ilan_2

J'ai pu étrenner ma pince Kam reçue à Noël dernier : je me demande encore comment j'ai pu faire sans !

Pour les deux dernières, j'avais utilisé du scratch autocollant pour les languettes à l'intérieur, et pour rabattre les deux pans devant. Mais cette fois-ci, impossible de coudre ce scratch sans engluer totalement l'aiguille de la machine. Je vous passe les détails du fil qui devient complètement rigide et qui casse, des points qui sautent sans arrêt, de la tentative de désengluage au dissolvant, bref... Les finitions ont trainé quelque peu. Et puis en désespoir de cause, la veille de l'offrir, il fallait trouver une solution. J'ai donc décousu ces scratchs à grand-peine, mon découd-vite n'a d'ailleurs pas supporté... Et j'ai choisi des pressions résines assorties au fil vert, d'une simplicité enfantine à poser : en 5 minutes le problème était réglé, pour un résultat vraiment plus propre qu'avec les scratchs :

babynomade_Ilan_3

Pour les languettes, deux pressions permettent d'en régler la fermeture, selon le bidon de bébé !

babynomade_Ilan_4

Fournitures : marché, Ikea, Ecolaines.

Patron de Kallou.